Le marché de l’investissement se situe sur la même lignée que 2018 avec un volume  proche de 500 M€ en immobilier d’entreprise banalisé.

Les bureaux ont totalisé près de la moitié des volumes. Le marché lyonnais est très plébiscité par les investisseurs tant domestiques qu’internationaux grâce à une prime de risque attrayante. Côté domestiques, ce sont les institutionnels qui ont continué de porter le marché, relayés principalement par les SCPI.