Pour accueillir les 51 matchs de la compétition, 10 stades ont été choisis. 4 ont été construits, à Bordeaux, Lille, Lyon et Nice ; 5 ont été lourdement rénovés, voire agrandis à l’image du stade Vélodrome à Marseille dont la capacité a été portée à 67 000 places. Seule l’enceinte du Stade de France à Saint-Denis n’aura pas nécessité de travaux de rénovation importants.

Près de 2,5 millions de spectateurs sont attendus tout au long de la compétition, soit une moyenne de 49 000 spectateurs par match. Les retombées économiques attendues ne s’arrêtent pas simplement à cette compétition, ces nouveaux stades devant impulser une nouvelle dynamique à leurs clubs résidents.